Mot de passe perdu ?/ Nouveau membre ?

Corinne Lepeytre
 

Biographie

C’est dans un paysage urbain que je me suis construite, c’est là que j’ai découvert l’Art, le crayon à la main. J’ai abordé la création picturale en autodidacte. Les voyages, les lectures, les visites me livrent des clefs de compréhension. Vocabulaire que je ne cesse d’enrichir.
J’ai rencontré en Venise le miroir des mystères. Je puise en cette Cité les inspirations, les pistes de recherche, l’ancrage du rêve.
Alors que la création devenait nécessité, j’ai ressenti le besoin d’étudier les techniques.
Je suis entrée au cœur de la matière picturale grâce à la restauration de tableaux. J’ai assimilé les règles d’une bonne pratique de réalisation, qui permettent aux œuvres de traverser le temps. J’ai étudié la pose des feuilles d’or, l’élaboration des icônes, la pratique de la peinture selon les techniques anciennes.
J’ai appris à faire, j’ai appris à regarder.
Positivement citadine, les thèmes parisiens sont mes racines. Venise est devenue le prolongement de mes origines. Toutes les villes où j’ai la chance d’aller deviennent inspiration.
La matière et les empreintes de l’Histoire sont la base de mon travail urbain.
Les traces des créations humaines, l’infinité des possibilités d’imagination ; tout est prétexte, tout est expérience, tout est aventure.
La gravure m’a permis d’aborder les mêmes thèmes sous l’angle des ombres et des lumières. Le trait revient au premier plan, faisant réapparaitre le geste. La gravure c’est aussi la rigueur, la perfection du geste. C’est la marque nécessaire du temps.
La magie de l’imaginaire créatif de l’Homme me surprend sans cesse. Ma propre imagination poursuit sa route.
Au bonheur de regarder, au bonheur de créer…

http://corinne-lepeytre.fr/
lepeytre.corinne@free.fr


Horloge Orsay
Eau forte et aquatinte


Chaise du Palais Royal, Paris
Eau forte et aquatinte


Dans la Rotonde de la Bibliothèque du Musée Guimet, Paris
Eau forte et aquatinte


Vanité Vénitienne
Eau forte et aquatinte